Protocole covid, sécurité sanitaire

Nous mettons en place le protocole défini par la fédération de Judo. Il est très complet. Il permet de faire face efficacement à la situation sanitaire tout en continuant la pratique.

Le stade de sévérité de l’épidémie est au niveau 2 sur 4. Les mesures qui en découlent sont :

  • Gel hydroalcoolique : les pratiquants sont invités à venir avec leur propre flacon de gel/liquide hydroalcoolique.
  • Espaces individuels dans les vestiaires : des emplacements individuels marqués au sol permettront aux pratiquants de déposer leurs affaires en respectant la distanciation sociale
  • Pas de douche ni changement : les pratiquants sont priés d’arriver et repartir en tenue
  • Aération 15mn entre chaque cours
  • Les pratiquants garderont le même partenaire pendant tout le cours (c’est pas forcément nouveau puisque ça fonctionne comme ça depuis longtemps dans certains dojos au Japon, notamment au dojo central de l’aikikai à Tokyo)
  • Feuilles de présence : chaque professeur tient un cahier des présences afin de prévenir les pratiquants présents en cas de covid avéré
  • Sens de circulation : il sera précisé par un marquage au sol, dans le but d’éviter autant que possible que les arrivants et les sortants se croisent
  • Vestiaires alternés : les salles du haut sont transformées en vestiaires additionnels. Chaque discipline aura son propre vestiaire pour chaque cours de sorte que les pratiquants des différentes disciplines ne se croisent pas dans les vestiaires
  • Port du masque obligatoire : en arrivant au dojo et à l’intérieur du dojo (sauf sur le tatami pendant la pratique)
  • Prévoir sac de congélation pour y ranger le masque pendant la pratique : les pratiquants devront se munir d’un sac de congélation ou d’une boite pour y ranger leur masque une fois arrivés au bord du tatami
  • Nettoyage des tatamis en fin de cours (acheter balais/aspirateurs) : conformément à la tradition japonaise, les élèves passeront un coup de balai sur le tatami à la fin du cours. 5 mn suffisent