34 rue Marietton – 69009 LYON

Qi Gong / Taichi

Les cours de taïchi et de qi gong sont proposés par Pascale Loubet les jeudis matin et après-midi.

Qi-Gong

QI GONG
Qi Gong signifie « entraînement de l’énergie vitale ». C’est un art millénaire chinois qui améliore la santé et la forme.
Sa pratique permet de développer la circulation de l’énergie vitale à l’intérieur du corps, par l’intermédiaire des méridiens. Il en résulte un meilleur fonctionnement global de l’organisme et une diminution progressive des tensions musculaires et émotionnelles.
La pratique régulière des exercices de Qi Gong permet prévenir l’apparition de maladies, éventuellement de les soigner, et de prolonger la vie en améliorant sa qualité.
Les exercices améliorent la tenue du dos, la tonicité musculaire, la souplesse et ont une action équilibrante sur les organes internes du corps (cœur, poumons,…), d’où un meilleur équilibre général et une énergie vitale accrue.
Par le Qi Gong, le sang et le Qi (énergie du corps) circulent plus librement dans les méridiens et dans le corps. Le yin et le yang s’harmonisent.
Cette pratique est accessible à tous, quel que soit son âge et sa condition physique; en effet chacun peut trouver la pratique qui lui convient parmi les multiples formes (plus de mille) que recelle cette discipline.

Tai-chi

TAICHI
A ses débuts, il y a de cela très longtemps, le Tai Chi était pratiqué en Chine comme une art martial interne.
Les arts externes, le Kun Fu, par exemple, visent avant tout à développer les capacités physiques.
Dans le Tai Chi , au contraire, le recours à la force physique devra peu à peu disparaître, permettant ainsi l’émergence d’une force nouvelle, le « Chi ». Pour en arriver là, il faudra d’abord apprendre à se détendre, à se relâcher, car le « Chi » ne peut correctement circuler que dans un corps détendu.
C’est cette circulation non entravée du « Chi » dans le corps qui permet de renforcer le système immunitaire et est garante d’une bonne santé. Les mouvements de Tai Chi et leur enchaînement ont donc le même effet que l’acupuncture, par exemple, les piqûres en moins, le côté ludique et social en plus.
Par la pratique du Tai Chi Chuan, vous découvrirez le plaisir physique que peut apporter un mouvement relaché et non entravé. Et petit à petit, vos tensions corporelles générées par la vie moderne pourront s’estomper.
La partie la plus connue du style Yang est la forme, souvent appelée « la forme longue » ou « le grand enchaînement ».
Elle est à la base de toute pratique et comporte 108 positions dont l’enchaînement est exécuté lentement dans un flux ininterrompu.
Divisée en trois parties (terre, homme et ciel), elle se pratique seule ou en groupe comme une forme de « méditation en mouvement ».

Troisième partie de la forme yang par le Maître Sifu Peter Tam Hoy